Au frôlement du tire-ligne, la toile s’anime, la couleur existe.

Au-delà des mots, les lettres prennent vie. Malgré leur inéluctable désir de se rapprocher et de donner du sens, elles aspirent à la liberté. Aériennes, délicates, rythmées, elles expriment avec intensité leur quête d’harmonie, d’expressivité. Au détour d’un regard, la calligraphie nous invite au voyage intérieur, à la rêverie.