Mon parcours a commencé à Saint-Gilles, Bruxelles où j’ai fait mes premiers pas dans un institut artistique m’ouvrant à une autre réalité: l’art de l’image.

À mes vingt ans, je me suis dirigée vers la scénographie. Discipline que j’ai étudiée aux beaux-arts de Florence en Italie.

De retour en Belgique, les scènes d’architectures industrielles à l’abandon, friches en reconversions, m’ont fascinées.

Le côté éphémère de l’activité d’une construction, la dimension des bâtiments, leurs couleurs, la teinte du ciel et ses contrastes. Une multitude de détails et de découpes créent une illusion d’intemporel.

Le travail artistique que je mène se présente sous formes de peintures et de maquettes réalisées en parallèle.

Rencontre entre deux techniques avec légèreté et poésie.