En Japonais, Sumi se traduit par « encre » et Nagashi par « état de ce qui est flottant ».
Le suminagashi est une technique d’impression sur eau.
C’est l’ancêtre, version Zen, des papiers cuvés, ou papiers florentins, ou hébru.
La grande différence est qu’ici il n’est question que d’encre de chine et d’eau pure.
Au delà de la technique proprement dite, mon travail est axé sur la collaboration avec la nature.
Quand  la nature dessine, qu’on lui donne les éléments pour le faire, le résultat est étonnant de justesse !
Chaos ordonné, micro et macrocosmes, maitrise et lâcher-prise sont des clefs de lecture pour aborder l’art du suminagashi.
Contact