L’Homme, immergé dans son quotidien, occupe une place centrale dans ma photographie. Passionné par les voyages, les différentes cultures et leurs traditions, j’entretiens une fascination à observer les gens dans leur environnement. J’affectionne tout particulièrement ces moments de réflexion, ces instants durant lesquels la personne semble absorbée par ce qu’elle fait, par ce qu’elle ressent, ou par ses pensées. Des questions naissent dans mon esprit : qu’espère-t-il, cet homme assis au bord du chemin dans une attente qui me paraît sans fin? Et ces femmes qui méditent, qu’éprouvent-elles?

Que font ces travailleurs si tôt dans les rues de la ville? Sur les routes du monde, je tente de répondre à ces questions en photographiant des scènes de vie. Lors de chaque voyage, j’aime me fondre dans la foule ce qui me permet de mettre en lumière la nature de ce monde habituellement négligé. Je porte un regard humble et respectueux sur les gens et leur milieu, révèle la simplicité de la vie et témoigne de la diversité de nos sociétés. Ma photographie prend toute sa force dans la dynamique qu’elle entretient entre l’inattendu et l’instantanéité. Je sens un besoin, presque une obligation d’archiver le quotidien de ces gens inconnus afin de pérenniser leur mémoire.

À mi-chemin entre le documentaire de fond et le reportage à l’arraché, je pratique une photographie prise sur le vif, approfondissant mon sujet à chaque nouvel endroit.

Utilisant une focale fixe, je m’immerge dans l’univers des gens, prenant toutefois soin de me placer légèrement en retrait afin d’éviter des réactions stéréotypées. Cette manière de travailler me permet de dépeindre honnêtement l’instant décisif qui se déploie sous mes yeux.