Une branche, une racine, un bout de bois, une vieille planche sont autant de sources d’inspiration.

La nature regorge de petits trésors que j’essaye de mettre en valeur.

Artiste autodidacte, ayant depuis toujours une attirance particulière pour la nature, les arbres et le bois, mais aussi l’art et l’artisanat, je découvre, il y a quelques années, le travail du bois, le maniement des gouges et du tour à bois, tout en peaufinant diverses techniques auprès d’artisans chevronnés.

Les créations se suivent mais ne se ressemblent pas, le seul fil conducteur est le matériau. Ce matériau noble qu’est le bois, que j’aime travailler en jouant sur les contrastes… de matières, de tons, de finitions, de formes, … Allier le brut naturel et la finesse du travail manuel.

Pas de style particulier, car, selon moi, « avoir un style, c’est s’enfermer », et la création doit rester libre de toutes contraintes.

La plupart des bois utilisés tant en sculpture, en tournage qu’en assemblage sont trouvés lors de promenades, récupérés auprès de jardiniers ou élagueurs, sur chantiers de rénovation ou proviennent de chutes d’ébéniste ou de scierie. A quelques exceptions près, ils ne sont que rarement achetés. Là est ma philosophie – transformer ce qui existe déjà.