« Mine de plomb, aérosol, gouge, ponceuse, truelle, bois, marqueurs, acrylique, scie, papier,métal, et j’en passe… au service d’une certaine abstraction ou figuration, parfois pour l’usage, mais surtout pour plaisir… »

Un début, une découverte du dessin dans le secondaire artistique, suivi d’un passage par l’école de recherche graphique en cinéma d’animation et illustration, pour finir par une formation en restauration de peinture. M’amène tout naturellement à ne rien exposer de tout cela, car la vie changeante et l’envie de sortir des sentiers battus, me pousse à être en changement perpétuel et continuer la découverte. Support souvent en bois, dessin gravé à la gouge ou à la ponceuse, parfois noyé dans le béton ou appliqué au pochoir, sont les oeuvres du moment.