Pastel sec, gravure

Walhain

010.65.63.87

 

Je dessine pour le plaisir.

Parce que cela vide (ou cela remplit ?) l’esprit.

Parce que chaque dessin est un nouveau défi et un petit bout de soi que l’on couche sur le papier.

Parce que c’est un mode de communication silencieux.

J’ai eu la chance de suivre, pendant quelques années, un cours de dessin à l’« École d’art de la Grange des Champs » chez ma sœur, Béatrice Vastrade (méthode Martenot, Braine l’Alleud). Mes techniques de prédilection : le pastel sec, pour le contact direct avec la matière, les couleurs, le papier, et plus récemment la gravure, pour son exigence technique et les perspectives différentes qui s’ouvrent devant moi.